Château ROMANINBAUX-DE-PROVENCE Château ROMANIN

Château ROMANIN

(BAUX-DE-PROVENCE)
Anne-Marie et Jean-Louis Charmolüe

13210 Saint-Rémy de Provence
Téléphone :04 90 92 45 87
Télécopie : 04 90 92 83 42
Email : contact@romanin.fr
Site : www.romanin.fr

À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “Nous avons la chance, ici, d’avoir du très beau temps, tout le temps, cela me change un peu de Bordeaux, précise en souriant Jean-Louis Charmolüe. Pour le 2007, nous avions commencé les vendanges du Vermentino, pour les blancs, vers le 4 septembre. Nous avons vendangé parcelle par parcelle, sous un chaud soleil du début à la fin, étalant les vendanges jusqu’au 20 septembre pour obtenir la meilleure maturité possible. Nous avons ramassé de très jolis raisins et tout-de-suite constaté avec plaisir que les degrés alcooliques étaient bien classiques, moins élevés que le 2006, qui était plus atypique. Nous avons obtenu des vins de 12,5-13°, ce qui est plus dans la norme, des vins bien équilibrés. Les vinifications se sont parfaitement déroulées puisque j’ai investi, depuis mon arrivée, dans la thermorégulation de la cuverie afin de travailler dans les meilleures conditions possibles. Les rendements sont très faibles pour les blancs comme pour les rouges, la moyenne se situant à 30 hl/ha, ce qui est normal dans nos terroirs, et c’est ce qui donne des vins très qualitatifs, charnus et colorés, tout en restant élégants. Le 2007 est donc comme un millésime équilibré avec de la charpente mais aussi de la souplesse, de la couleur et beaucoup d’élégance.” En attendant, il y a cet exceptionnel Baux-de-Provence Château Romanin 2006 (très petits rendements, Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cabernet-Sauvignon), de robe pourpre, aux connotations de griotte et de sous-bois, de bouche veloutée et ample, est un vin puissant, aux tanins fermes mais bien enrobés, aux nuances de petits fruits rouges confits en finale, de garde. À la suite, le Chapelle de Romanin rouge 2006, issu de vignes un peu plus jeunes, un vin aux tanins savoureux, de couleur profonde, avec ces notes caractéristiques de fruits noirs et de réglisse, bien équilibré. Beau blanc, tout en saveurs, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin intense et parfumé avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme en finale, suave en bouche.